Help ! Goûter d’anniversaire pour enfants intolérants

image_print
Help ! Goûter d'anniversaire pour enfants intolérants

Help ! Goûter d’anniversaire pour enfants intolérants

Help !
Je prépare un goûter d’anniversaire pour enfants souffrant d’intolérances alimentaires !

 

Qui n’a pas déjà accroché des fanions aux arbres de son jardin ? Organisé des courses en sac ? Préparé des chasses au trésor ? Transformé son salon en terrain de jeu ? Gonflé des ballons de baudruche jusqu’à l’étourdissement ? Passé des heures à décorer le gâteau en forme de bateau-pirate, de princesse, de grenouille, de papillon ou autre train ?

Oui, vous êtes déjà bien rodés à cet exercice, mais quand il s’agit d’adapter cette fête à des enfants intolérants alimentaires, tout vous paraît tout-à-coup complexe, périlleux, voire impossible !

Que puis-je proposer aux enfants sans danger ?
Doivent-ils renoncer à tout plaisir, à toute friandise ?
Comment puis-je rendre cette fête jolie, festive et sûre ?

Pas de panique, voici quelques conseils, astuces et recettes pour que cette invitation ne tourne pas au cauchemar, pour que vous savouriez le plaisir d’une après-midi de totale régression, de rires, de jeux, d’énergie, de vivacité et de complicité…
Tout d’abord, pensez à la joie immense que vous allez procurer aux enfants intolérants qui (au pire) sont exclus des fêtes d’anniversaire ou (au mieux) doivent se contenter d’une assiette différente des autres et faire preuve d’un stoïcisme que beaucoup d’adultes n’auraient même pas pour résister à des montagnes de friandises, gâteaux ou douceurs auxquelles ils n’ont pas droit !
Vous allez préparer, pour leur plus grand bonheur, une fête qu’ils n’oublieront pas et au cours de laquelle ils pourront enfin oublier tous leurs interdits et se sentir à l’égal des autres enfants….

Il convient, dans un premier temps, de vérifier si  les enfants sont intolérants ou allergiques.

Si l’enfant est intolérant, il ne courra aucun danger si vous présentez sur la table un aliment auquel il est intolérant.

Il ne courra aucun danger, mais devra gérer lui-même ses « interdits ». Pour un enfant, c’est difficile et cruel : comment peut-il trouver la force de ne pas goûter à ce gâteau qui lui fait tant envie ? Donc, même si il n’y a pas danger, mieux vaut lui  éviter ces dilemnes. Et puis, cerise sur la gâteau : tous les enfants pourront bénéficier d’un goûter vraiment sain, alors pourquoi s’en priver ?

Par contre, si l’enfant est allergique, il vous faudra prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas le mettre en danger. En effet, dans certains cas d’allergies, la réaction du corps peut être extrêmement violente et parfois très grave, dès la moindre miette d’allergène présente dans la pièce ou la maison.

La plus grande prudence est donc nécessaire dans ce dernier cas.

1e étape : dressez la liste des aliments interdits :

aliments interdits pour enfants intolérants

aliments interdits pour enfants intolérants

 

Téléphonez en toute simplicité aux parents des enfants intolérants et dressez avec eux  la liste des aliments interdits :

Vous aurez sûrement une réponse gênée de leur part : « ne t’inquiètes pas, il s’adaptera, il sait à quoi il a droit ».

Rien ne vous empêche de l’informer de votre compréhension et de votre souci  de bien faire : « je tiens vraiment à lui faire plaisir sans qu’il ne subisse de frustrations.» Il est primordial pour moi que ton enfant ne se sente pas exclu.

 

2eétape : dressez la liste des aliments préférés :

aliments préférés pour enfants intolérants

aliments préférés pour enfants intolérants

Une fois la liste des aliments interdits établie, dressez avec les parents des enfants intolérants, la liste de leurs aliments préférés.

(vous serez surpris d’y trouver une mine d’idées auxquelles vous n’aviez pas pensé et qui vont être une formidable source d’inspiration)

 

 

 

3e étape : le menu !

menu de goûter pour enfants intolérants

menu de goûter pour enfants intolérants

 

Voilà, vous y voyez plus clair à présent et vous avez déjà des idées…

N’ayez crainte, je vais vous en donner de nombreuses autres plus bas…

2 conseils importants :

La déco : les enfants, habitués à leurs repères classiques de goûters d’anniversaire chercheront des yeux les assiettes de bonbons par exemple, alors soignez d’autant plus l’animation et la déco !!!! Ils n’y verront que du feu !

Soyez un peu cachottier : pour ma part, lors des goûters de mes enfants, j’ai toujours veillé à ne rien dire de particulier aux invités. En effet, les enfants sont vite récalcitrants s’ils ont la sensation qu’on change leurs habitudes… Tranquillisez donc la maman de l’enfant intolérant et ne dites rien aux autres : mieux vaut d’agréables commentaires : « c’est super bon, je peux en avoir encore ? «  qu’une moue dubitative, un regard triste ou un refus.

Vous allez, sans vous en rendre compte, faire la part belle aux fruits et redécouvrir la plaisir de leurs parfums et de leur jus.

les fruits pour un goûter sain

les fruits pour un goûter sain

Et pour vous montrer qu’on peut très bien faire plaisir sainement, voici toute une série d’idées dans lesquelles vous trouverez, j’en suis sûre, votre bonheur :

Les friandises :

-Des sucettes en chocolat (si le chocolat est toléré. Dans ce cas, choisissez un chocolat sans allergène), que vous pouvez préparer avec eux, ils seront ravis : il existe à présent des moules ludiques, dans lesquels on verse tout simplement le chocolat fondu. Les enfants y placent un bâton et patientent durant le refroidissement…. Vous avez ainsi à la fois la friandise et l’activité assurée !

-pensez aux figurines de pâte d’amande (si l’amande est tolérée), à choisir bio, à modeler avec les enfants en forme de souris, de cochons, de chat, de lapin…)

-préparez un anniversaire Tutti Frutti (placez joliment des fruits frais en pyramides, des brochettes de fruits rouges et pommes vertes…)

-une fondue au chocolat (si le chocolat ne pose pas de problème) avec des fruits variés à tremper

-des crêpes (en s’assurant de la tolérance aux farines et laits employés) avec miels, confitures, sucre, jus de citron…

-des cookies

-des brownies

-des roses des sables (si le maïs est toléré)

-des sorbets (Attention : sans lait, sans colorant, sans crème, si besoin)

-des pop corn (si le maïs est toléré)

-des sablés coco-citron

-des dattes fraîches, au parfum tellement caramélisé  qu’elles voleront la vedette aux bonbons : dattes medjoul ou mazafati, par exemple

-des jolies boissons colorées et parfaitement naturelles et saines (les enfants adorent) : le bissap, d’une jolie couleur rouge et le gnamakoudji, d’une jolie couleur jaune (vous diminuerez fortement la quantité de gingembre et vous ajouterez peut-être de la vanille pour les enfants)

soignez la déco et l'animation

soignez la déco et l’animation

La décoration et l’animation :

-une piñata de jouets plutôt que de friandises

-en guise d’assiettes à bonbons posées sur les tables, préparez des chocolats dans des moules (chocolat sans allergène, fondu au bain-marie, puis placés au frigo plusieurs heures. Emballez –les dans de jolis papiers et cachez-les dans le jardin : chasse au trésor gourmande !)

-autre variante : préparez un arbre gourmand (ou, à défaut de jardin, un parapluie -ou parasol- gourmand…). Pour cela, pendez ces friandises à un arbre avec de jolis rubans que les enfants, à tour de rôle et les yeux bandés, munis d’une paire de ciseaux à bouts ronds, devront couper : ambiance garantie !

-au lieu du sempiternel sachet de bonbons que l’on offre aux amis à l’heure du départ, faisons des boîtes surprise : ballons de baudruche, perles, devinettes, gommettes, origamis, balles rebondissantes, bulles de savon, barrettes à cheveux, petits jouets, carnets, perles à repasser, porte-clés, ou … place de cinéma (pour les + grands).

 

Vous voilà prêts à accueillir tous les bambins en toute sérénité !

Il ne vous reste plus qu’à prévoir une huile relaxante pour le bon bain chaud que vous aurez bien mérité en fin d’après-midi !

 

livre_intolérants

Livre intolérants alimentaires, sensibilités, allergies

Un ouvrage complet qui explique les réactions de l’organisme, propose des pistes thérapeutiques, des clés pour modifier son alimentation et des solutions pour bien vivre avec ses exclusions alimentaires.
Et pour ne jamais être à court d’idées, 80 recettes conviviales, gaies et savoureuses pour chaque moment de la vie qui permettent de cuisiner sans risques et avec plaisir.
un ouvrage écrit à 4 mains avec Florence Arnaud (blog Makanai), édité par la maison d’édition : Terre Vivante , le tout saupoudré des illustrations drôles et tendres de Marie Crayon.