Cheesecake à la myrtille

image_print
Cheesecake à la myrtille sans œuf, sans lait, sans gluten

Cheesecake à la myrtille

Besoin d’un dessert qui en jette ?

Quels que soient les invités, le succès est garanti : un dessert spectaculaire, qui a de l’allure et du goût.

Digne d’un grand pâtissier, en un mot. Ce cheesecake a de l‘élégance, du raffinement et vous deviendrez vite « accro » à cette recette lorsqu’une tablée de fête s’annonce.

Sans œuf, sans lait, sans gluten bien-sûr… Mais vos invités seront bluffés et n’en croiront pas leurs papilles.

Deuxième avantage de ce cheesecake, c’est que vous pouvez vous amuser à le décliner avec tous les fruits qui vous tentent : myrtille, mais aussi cerise, fraise, framboise, cassis et pourquoi pas poire, mangue etc….

Les fruits frais sont parfaits, mais le résultat sera tout aussi impeccable avec des fruits de qualité surgelés.

Dernier avantage : il est d’une simplicité enfantine et peut se préparer longtemps à l’avance (y compris la veille), ce qui vous laisse de quoi profiter de vos amis sans être stressé par les cuissons de dernier moment…

Que du bonheur en un mot !

Cheesecake à la myrtille

Préparation : 20 minutes
Cuisson : 40 minutes
Pour 6 à 8 personnes
A préparer la veille, car un temps de réfrigération de 6 h environ est nécessaire.

Ingrédients :

Cheesecake à la myrtille sans œuf, sans lait, sans gluten

Cheesecake à la myrtille

Pour la crème :

125 g de tofu ferme
250 g de tofu soyeux
200 ml de crème de coco
2 g (soit 1 c. à c.) d’agar-agar
1 c. à c. d’arrow root (ou à défaut, d’une autre fécule)
5 c. à s. d’huile neutre
3 c. à s. rases de farine de coco (ou de fécule de maïs)
quelques gouttes d’arôme naturel de vanille
200 g de sucre de canne

Pour le biscuit du fond :

200 g de spéculoos sans gluten
75 g de margarine végétale fondue

Pour le coulis :

400 g de myrtilles (fraîches ou surgelées)
250 ml d’eau
2 c. à s. de sucre de canne
1 c. à s. d’arrow root (ou à défaut d’une autre fécule)
2 g (soit 1 c. à c.) d’agar-agar
1/2 verre d’eau

 

1. Préparez la crème : mixez au mixeur plongeant tous les ingrédients de la crème jusqu’à obtenir une texture onctueuse et homogène. Réservez.

2. Préparez le biscuit du fond : réduisez en miettes les spéculoos à l’aide d’un pilon, puis ajoutez-y la margarine fondue.

Mélangez bien de façon à bien imbiber les miettes de margarine. Versez ce mélange au fond d’un moule démontable de 20 cm de diamètre (couvert de papier cuisson) et tassez bien avec la main.

Versez dessus la crème de tofu et enfournez à 180°C (th 6) pendant environ 40 minutes (la crème doit être prise sous le doigt).

3. Pendant ce temps, préparez le coulis de myrtilles : faites chauffer les myrtilles, l’eau et le sucre. A part, mélangez l’arrow root et l’agar-agar dans le demi-verre d’eau. Quand le coulis est à ébullition, ajoutez-y le mélange d’arrow root et remuez jusqu’à épaississement.

Laissez refroidir le cheese-cake et le coulis.

4. Quand le coulis est à température ambiante (mais avant qu’il ne soit pris davantage), versez-le sur le cheesecake et placez le tout au réfrigérateur pendant 6 heures.

 

Au moment de servir, passez délicatement un couteau entre la paroi et le gâteau, puis démontez le moule et faites glisser le cheesecake sur un plat de présentation.

livre_intolérants

Livre intolérants alimentaires, sensibilités, allergies

 

Cette recette est tirée de mon livre : Intolérances alimentaires, sensibilités, allergies, éd. Terre Vivante.

Un ouvrage complet qui explique les réactions de l’organisme, propose des pistes thérapeutiques, des clés pour modifier son alimentation et des solutions pour bien vivre avec ses exclusions alimentaires.
Et pour ne jamais être à court d’idées, 80 recettes conviviales, gaies et savoureuses pour chaque moment de la vie qui permettent de cuisiner sans risques et avec plaisir.
un ouvrage écrit à 4 mains avec Florence Arnaud (blog Makanai), édité par la maison d’édition : Terre Vivante , le tout saupoudré des illustrations drôles et tendres de Marie Crayon.