Beignets magiques de carnaval

Beignets magiques de carnaval, sans oeuf, sans lait, sans gluten

Beignets magiques de carnaval

Avec l’arrivée imminente du printemps, c’est le carnaval qui va bientôt pointer le bout de son nez…

Pas de carnaval sans beignets et sans déguisements

Pour les beignets, voici une recette extra : des beignets magiques et fondants, et pourtant sans œuf, sans lait, sans gluten !

En ce qui concerne les déguisements, je ne peux rien pour vous : vous allez devoir improviser des déguisements pour toute votre marmaille (princesses, clowns, pirates, vahinées, cosmonautes…). Vous allez sortir tout un attirail de vos placards pour faire au mieux en un temps record (J’ai aussi un métier mon chéri, tu sais…. Mais tu vas voir : ton costume va déchirer !) : les bretelles du grand-père, les vieilles lunettes de grand-mère ; on va détricoter le pull que l’on avait commencé il y a plusieurs années -et que l’on n’a jamais fini- pour en faire des tresses, des faux cheveux, une barbe ; le papier d’alu fait merveille pour une tenue spatiale ; enfin, taillez vos crayons à maquillage, ce sera nécessaire pour la touche finale….

Vous filez accompagner cette joyeuse marmaille faire le tour de la ville tout en jouant les reporters photos (n’oubliez pas de vous munir de quelques épingles à nourrice, en  cas d’urgence, c’est précieux…)

La fête bat son plein, le défilé s’agite, se disperse, crie, rit. Vous avez des confettis jusque dans le soutien-gorge, des traces de maquillage sur votre veste (zut, j’aurais dû sortir en polaire !) , vous gérez les photos et les enfants à ne pas perdre (Il est à nous celui-là ? C’est qui ? ), mais vous gérez, vous souriez, vous en avez mal aux joues et aux pieds (Il n’est pas un peu long le tour cette année ?), votre petit se précipite vers vous en pleurs (« J’ai cassé mon épéééééée…. ») et la voix du maître vous parvient au milieu de la fanfare (« Tout va bien Madame Machin ? N’en perdez pas hein ? On va faire encore un dernier tour avant de rentrer à l’école. » Je gère, je gère. Oui, mais là, ces mômes, ils sont à nous ou ils viennent d’une autre école?….).

Vous récupérez votre marmaille (ils sont bien à vous ceux-là) et rentrez au bercail avec des enfants affamés.

Comme vous êtes une maman extraordinaire (encore mieux que dans les magazines), vous avez préparé la pâte à beignets avant de partir, il n’y a plus qu’à les frire et les saupoudrer de sucre glace.

Des beignets magiques et fondants sans œuf, sans lait, sans gluten. Délicieusement parfumés au rhum. Remplacez le rhum par des zestes de citron si vous préférez.

Et là, l’instant béni…Les bouches sont pleines, les regards sont ravis et les souvenirs fusent.

Le carnaval est passé. Vous vous reposez , le devoir accompli, mais heureuse d’avoir fait le plein de rires, de batailles de confettis, de grimaces…bref d’enfance.

 

Vous vous affalez sur le canapé, fière et vous visionnez vos photos : certaines sont floues (un gamin m’a poussé), d’autres sont à contre-jour (c’est pas ma faute, la rue n’est pas dans le bon angle), mais vos enfants sont partout, sous tous les angles (« Fais voir, fais voir »)…

Tout de même, une fois les enfants couchés, vous tirez à la courte-paille pour savoir qui s’y colle l’année prochaine.

C’est trop beau toute cette enfance, mais ça use…

 

Beignets magiques de carnaval

Beignets magiques de carnaval, sans oeuf, sans lait, sans gluten

Beignets magiques de carnaval

Pour 3 personnes
(pour une vingtaine de petits beignets)
Préparation : 10 minutes
Cuisson : 5 minutes

Ingrédients :

2 c. à s. de graines de lin moulues
3 c. à s. d’eau
1 c. à s. de vinaigre de cidre
1 c. à c. de poudre à lever sans gluten ni phosphate
60 g de farine de pois chiches
40 g de farine de coco
30 g d’arrow root
50 g de sucre de canne
100 ml de crème de coco
1 c. à s. de rhum (ou un zeste de citron)

 

Astuces : Rien de tel que les graines de lin pour apporter du moelleux à vos préparations et remplacer les œufs.
Je vous conseille d’en avoir toujours un bocal d’avance au réfrigérateur afin d’en conserver les propriétés et la saveur intactes. Mixez donc l’équivalent d’un petit bocal de graines de lin dans le bol d’un mixeur muni d’une lame en S. Mixez finement. Conservez cette poudre au frais et utilisez-la à la demande.
En plus d’apporter du moelleux à vos préparations, vous faites le plein d‘oméga 3 !

 

1.Dans un bol, mélangez les graines de lin moulues avec l’eau. laissez gonfler pendant que vous préparez la pâte.

2.Dans un autre bol, mélangez le vinaigre et la poudre à lever. le mélange va mousser. Laissez de côté.

3.Dans un saladier, mélangez la farine de pois chiches, la farine de coco, l’arrow root et le sucre. Ajoutez le mélange lin-eau, puis le mélange vinaigre-poudre à lever. Ajoutez enfin la crème de coco et le rhum. Mélangez soigneusement. Vous obtenez une pâte épaisse.

4.Étalez la pâte au rouleau en la plaçant entre 2 feuilles de papier sulfurisé sur 3 à 4 mm d’épaisseur. Si la pâte est trop collante, farinez (à la farine de riz par exemple) très légèrement sa surface. Découpez des losanges à la roulette.

Faites chauffer l’huile de friture. plongez-y les beignets par groupes de 5 ou 6, durant 30 secondes à 1 minute.

5.Égouttez-les sur du papier absorbant. Saupoudrez de sucre glace. Servez aussitôt.